Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le bizarre chez Balzac : mise au point sur une esthétique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> HKA -> Cours -> Français
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Clarah


Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2010
Messages: 57

MessagePosté le: Ven 21 Jan - 18:52 (2011)    Sujet du message: Le bizarre chez Balzac : mise au point sur une esthétique Répondre en citant

Mise au point sur l’esthétique du bizarre : ce mot est un mot d’époque que Balzac adore. C’est un mot qui va connoter une esthétique : Hugo l’utilise dans la préface de Cromwell en 1827. Le mot bizarre est alors associé à grotesque mais attention c’est pas pareil. Gaultier, Chateaubriand, Nerval, Baudelaire : « le beau est toujours bizarre ».


 Il y a plusieurs bizarres du point de vue esthétique :
1) Le bizarre marque un écart par rapport à une norme, ce quoi est prévisible et probable. C’est qqchose qui interrompt la logique des événement, montre l’originalité de l’énonciation.
2) Ecart par rapport à la morale, étant une transgression dans le sublime ou dans l’horrible.
3) Ecart par rapport au bon goût, grotesque.


On voit que toujours le mot bizarre renvoie à une mélange inattendu d’éléments qui fonctionnent souvent en opposition. Et le bizarre marque toujours un manque d’unité, c’est une esthétique irrégulière et anticlassique. Le bizarre révèle que la norme de l’unité est transgressée : association du bizarre et de l’hétérogène. Ce mot peut, à l’intérieur du roman, stigmatiser une incohérence au profit d’une valorisation axiologique de l’unité. Ce mot peut se charger d’une dimension critique au niveau social et moral. Comme Balzac décline-t-il cette bizarrerie ? C’est en mettant en place des images animalières qui vont mettre en scène le bizarre.


Il renvoie à des formes visuelles et est d’abord associé à la caricature (effet comique). Il y un style du bizarre caricatural (hyperbole, antithèse, images animalières qui s’enracinent dans une théorie à demi savante et populaire : la physiognomonie qui renvoie à une comparaison entre l’homme et l’animal. Ce jeu n’est pas simplement physique mais aussi moral. Ici, les Chouans sont assimilés à des chèvres, pour leur entêtement. Défaut moral mais en même temps jeu avec l’imagination. Au XIXème siècle, la transformation d’une personne en animal apparaît souvent dans l’espace politique : lien entre le dessin et les fables de la fontaine. Dans ce cas le bizarre tend à tirer l’homme vers l’animal.


De plus, le bizarre est lié au théâtre, qui renvoie souvent à l’artifice, connotation péjorative du mot bizarre qui signifie esthétiquement une exploration de la laideur mais aussi de l’extraordinaire.
Ou esthétique plus positive : on a le bizarre fantastique, poétique, ou le bizarre du sublime (connotation méliorative). Le bizarre sublime échappe au canon ordinaire de la beauté et valorise une exception qualifiante et positive. Dans ce cas, le bizarre du sublime va avec un discours d’éloge qui peut être accompagné d’un effet de vibrante nostalgie.


Ce bizarre et toutes ses connotations n’est pas antithétique avec le projet de se faire historien des mœurs parce que Balzac montre que le réel est fait de normes et d’écarts et qu’il contient le bizarre. On peut dire que le bizarre lui même est sublimé par l’esthétique de l’écriture.
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 21 Jan - 18:52 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> HKA -> Cours -> Français Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com