Index du Forum




 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Poésir et profondeur, Jean Pierre Richard

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> HKA -> Fiches
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Laet
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Sep 2010
Messages: 26
Numéro de téléphone: 06 35 48 46 92

MessagePosté le: Sam 4 Déc - 19:48 (2010)    Sujet du message: Poésir et profondeur, Jean Pierre Richard Répondre en citant

Bon c'est un peu light, mais c'est inutile de se disperser dans des analyses approfondies (surtout quand elles font 300 pages), j'ai isolé le strict nécessaire.

-> http://www.sendspace.com/file/wt1xhg
_________________
"Qui vit sans folie n'est pas si sage qu'on le croit"
La Rochefoucault.


Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Sam 4 Déc - 19:48 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lucile


Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2010
Messages: 9

MessagePosté le: Dim 5 Déc - 12:00 (2010)    Sujet du message: Poésir et profondeur, Jean Pierre Richard Répondre en citant

Jean-Pierre Richard.
Poésie et Profondeurs.


Cette fiche regroupe des citations extraites de l'essaie critique de Jean-Pierre Richard.


« Nous savons maintenant que toute conscience est conscience de quelque chose, que l'homme a cessé d'être nature, île, prison, essence. Nous savons qu'il se définit par ses contacts, par sa façon de saisir le monde et de se saisir par rapport à lui, par le style de la relation qui l'unit aux objets, aux auters hommes, à lui même. »


« C'est au contact d'un beau vers, d'une phrase heureuse, d'une image, d'un adjectif, voire d'une inflexion, d'un rythme ou d'un silence que tout grand écrivain découvre et crée à la fois sa grandeur d'écrivain et sa vérité d'homme. »


« J'ai pensé que la vérité d'un poète était inscrite en ses vers plutôt qu'en ses discours sur la poésie. »


« Nerval rêve à l'être comme à un feu perdu, enseveli : aussi cherche-t-il à la fois le spectacle des soleils levant et celui des briques roses qui luisent au soleil couchant, le contact de la chevelure enflammée des jeunes femmes ou la fauve tiédeur de leur chair. »


« J'ai donc choisi de lire Nerval, Baudelaire, Rimbaud et Verlaine selon une perspective qui m'a paru dans leur cas privilégiée et qui est celle de la profondeur. Il m'a semblé que leur aventure poétique consistait en une certaine expérience de l'abîme, abîme de l'objet, de la conscience, d'autrui, du sentiment ou du langage. »


Nerval : « Il s'atteint et se réalise lui même à travers l'obscure poésie des Chimères, dans ce langage étincelant et vertical où se superposent les sens les plus lointains, les plus contradictoires ».


« Baudelaire a la vocation du gouffre : tantôt plongé en lui, à la poursuite du « Dieu qui se retire » - et c'est le vertige, l'effroi (…). »


Rimbaud : « Par l'explosion, l'envol, le jet, la métamorphose, le laconisme, la révolte, il tente d 'édifier un monde sans en-dessous, un univers délivré de l'origine et de la nostalgie. »


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:44 (2018)    Sujet du message: Poésir et profondeur, Jean Pierre Richard

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> HKA -> Fiches Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com